La Maison des Amériques parle avec Ñ

Dans le cadre de la Journée de la langue espagnole, le 23 avril 2021, la Maison des Amériques souligne l’importance de notre langue, qui est l’une des langues les plus parlées à Montréal. Cette langue est présente dans notre vie quotidienne et dans le développement des activités de la Maison, qui se déroulent principalement en espagnol.

Apprenez lespagnol

Le 23 avril est donc l’occasion de réfléchir à l’influence de l’espagnol comme langue maternelle à laquelle nous nous identifions.

Actuellement, l’espagnol compte environ 405 millions de locuteurs natifs dans le monde. En Amérique du Sud, c’est la langue la plus parlée, avec quelque 210 millions de locuteurs, suivie par le portugais et les langues créoles. De nombreux pays hispanophones ont apporté leurs mots uniques, caractéristiques de leurs régions, ainsi qu’un remarquable héritage des cultures précolombiennes qui ont habité les régions du sud pendant des milliers d’années.

Quant au Canada, l’espagnol est également bien positionné. Selon le recensement canadien de 2016, 21,1% des Canadiens (6,8 millions de personnes) ont déclaré avoir une langue maternelle autre que l’anglais ou le français, et 6,2 % des Canadiens parlent une langue autre que l’anglais ou le français comme seule langue à la maison. Parmi eux, l’espagnol occupe une place de choix et connaît une croissance constante d’un bout à l’autre du pays.

La Belle Province ne fait pas exception à la domination de la langue de Frida Kahlo. Ces dernières années, Montréal, la plus grande ville francophone d’Amérique du Nord, a enregistré 135 000 personnes qui disent parler l’espagnol. Il est important de noter que Montréal a la plus grande population hispanophone de tous les centres urbains canadiens.


El origen de la letra ñ: historia y curiosidadesUne date chargée d’histoire : le 23 avril a été choisi pour commémorer l’anniversaire de la mort du grand génie de la littérature espagnole, Miguel de Cervantes. Par coïncidence, la date de sa mort correspond à celle du plus prestigieux des dramaturges anglais, William Shakespeare. Les deux langues, l’anglais et l’espagnol, partagent donc le même jour.


Il ne fait aucun doute que le nombre d’hispanophones à Montréal est en augmentation, étant donné le nombre de nouveaux immigrants que la ville a accueillis ces dernières années. Cet échange du sud vers le nord n’est pas nouveau dans la ville, dans les années 70 et 80 des communautés de Chiliens, Mexicains, Colombiens, Salvadoriens, entre autres, ont cimenté les communautés hispanophones de Montréal. Dans de nombreux cas, nous pouvons parler d’immigrants hispaniques de deuxième, voire de troisième génération.

Sans aucun doute, la communauté hispanophone est en pleine croissance dans les villes du Canada et du Québec. Par conséquent, la Journée de l’espagnol donne un caractère symbolique et une visibilité aux aspects qui font de l’espagnol une langue romane vivante et colorée.

En l’honneur de la Journée mondiale de la langue espagnole, nous vous présentons l’entreprise affiliée Espagnol Sans Limites. Avec des bureaux à Montréal, Longueuil et Laval, Espagnol Sans Limites est une école de langue espagnole qui offre une approche amusante et efficace pour apprendre l’espagnol. Les cours d’espagnol sont dispensés par des professeurs passionnés d’Amérique latine et d’Espagne, ce qui vous donnera la meilleure occasion d’apprendre et de maîtriser l’espagnol, et vous mettra en contact direct avec la beauté de toutes ces cultures hispano-américaines. 

Pour plus d’informations, consultez le site https://www.espagnolsanslimites.com/

Sources

https://www12.statcan.gc.ca/census-recensement/2016/dp-pd/index-fra.cfm

https://hispanophone.ca/2019/10/04/convivencia-y-coexistencia-de-lenguas-sobre-el-futuro-del-espanol-en-montreal/ 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.